Menu de section

Module 20: En route vers la vérité et la réconciliation

En route vers la vérité et la réconciliation
Passer au »
Chapitre précédent
Au moyen de vidéos et de ressources en ligne, les membres des conseils scolaires vont examiner :
  • La véritable histoire des Autochtones du Canada
    • Les conséquences des politiques gouvernementales
    • Les lois qui eu une incidence sur les Autochtones au fil du temps
    • Les séquelles du système des pensionnats indiens
    • D’autres initiatives (comme la rafle des années 1960) qui ont eu un impact considérable sur la vie des Autochtones
  • Les moyens que prennent les conseils scolaires et les écoles pour progresser vers la réconciliation
    • Enseignement des langues autochtones
    • Création d’espaces sûrs pour les élèves autochtones
    • Programmes axés sur le territoire
    • Événements
    • Travail réfléchi et déterminé en vue d’améliorer les résultats scolaires des élèves autochtones

Préambule

Dans le module 2, Une gouvernance authentique pour assurer la réussite et le bien-être des élèves, vous avez appris que les membres élus des conseils scolaires contribuent de manière directe et profonde à l’amélioration de l’apprentissage de tous les élèves. Ils y parviennent en faisant comprendre au public qu’il importe de maintenir des niveaux élevés de rendement et de bien-être des élèves et en renforçant l’engagement de leurs communautés à cette fin. Le rendement authentique des élèves est un état complet de bien-être résultant d’une combinaison de facteurs scolaires, sociaux, émotionnels, culturels et spirituels. Le système scolaire public est fondé sur le principe de l’accès universel à l’éducation pour l’ensemble des élèves, peu importe leur origine ethnique, leur race, leur culture, leur situation socioéconomique, leur préférence religieuse ou leurs anomalies individuelles. Sa mission particulière est de célébrer et de refléter la diversité propre à notre société et d’accueillir tous les élèves. Les écoles publiques reconnaissent et célèbrent la diversité des croyances, des valeurs, des religions et des langues de leurs élèves tout en dotant ceux-ci des connaissances et des compétences de base dont ils ont besoin pour participer activement et avec compassion à la vie de leur famille, de leur communauté, de la province, du pays et du monde entier.

Le module d’apprentissage professionnel En route vers la vérité et la réconciliation fournit aux membres des conseils scolaires le contexte et l’information nécessaires pour qu’ils contribuent à guider leurs conseils en vue de créer des climats scolaires positifs où les élèves et le personnel éprouvent un profond respect pour les Autochtones et leur histoire, et où les élèves autochtones sentent que leurs cultures ont droit de cité et sont respectées. Cette information aidera surtout les membres des conseils scolaires à travailler dans l’ensemble de leurs organisations pour faire en sorte que les élèves autochtones connaissent la réussite scolaire et vivent une expérience de bien-être dans leurs écoles.

Les quatre associations de conseils scolaires de l’Ontario croient qu’elles ont l’obligation morale et pratique de fournir aux conseils scolaires et à leurs membres élus une connaissance exacte de l’histoire des Autochtones ainsi que le soutien voulu pour bâtir des communautés scolaires où les relations entre les Ontariennes et les Ontariens autochtones et non autochtones sont fondées sur la compréhension et le respect mutuels.

Les problèmes auxquels font face les élèves, les familles et les communautés autochtones ont des racines à la fois profondes et complexes, et ils ont été façonnés par les répercussions de l’histoire, des lois et des politiques gouvernementales. C’est ainsi que les élèves autochtones ont un taux d’obtention du diplôme d’études secondaires qui est inférieur de 20 % à celui des autres élèves. De plus, dans le climat actuel, des élèves disparaissent ou meurent lorsqu’ils quittent leur réserve pour fréquenter l’école, et l’on observe un taux de suicide de 5 à 6 fois plus élevé chez les jeunes autochtones que chez les jeunes non autochtones.

Toutefois, les dernières années nous donnent matière à espérer. En juin 2008, le gouvernement du Canada a présenté des excuses au nom de tous les Canadiens relativement au système des pensionnats indiens. Il a alors reconnu ce qui suit :

Le système des pensionnats indiens avait deux principaux objectifs : isoler les enfants et les soustraire à l’influence de leurs foyers, de leurs familles, de leurs traditions et de leur culture, et les intégrer par l’assimilation dans la culture dominante. Ces objectifs reposaient sur l’hypothèse que les cultures et les croyances spirituelles des Autochtones étaient inférieures. D’ailleurs, certains cherchaient, selon une expression devenue tristement célèbre, « à tuer l’Indien au sein de l’enfant ». Aujourd’hui, nous reconnaissons que cette politique d’assimilation était erronée, qu’elle a fait beaucoup de mal et qu’elle n’a aucune place dans notre pays.

Le gouvernement a alors mis sur pied la Commission de vérité et de réconciliation, afin de tracer une voie pour l’avenir.

En 2015, la Commission de vérité et de réconciliation a publié son rapport final. Les appels à l’action qui y figuraient représentaient le plan de la Commission pour que les Canadiens travaillent ensemble afin de bâtir un meilleur avenir pour les Canadiens autochtones. Deux de ces appels à l’action portaient particulièrement sur l’éducation, soit les nos 62 et 63. Le gouvernement de l’Ontario s’est engagé à mettre en œuvre ces appels à l’action et a entrepris plusieurs initiatives à cette fin au ministère de l’Éducation. À leur tour, les conseils scolaires publics de l’Ontario, les conseillères et conseillers scolaires, les écoles, le personnel enseignant et les communautés ont commencé à prendre des mesures pour améliorer l’expérience éducative et les résultats scolaires des élèves autochtones.

Première vidéo – La vérité : une introduction

Apprendre la vérité sur l’histoire des Autochtones est une étape nécessaire pour se préparer à la réconciliation. Les histoires que vous allez entendre vont braquer les projecteurs dans les recoins les plus sombres de notre histoire collective, comme les pensionnats indiens, la perte des langues et d’autres injustices terribles.

Ces histoires ne disent pas tout, loin de là. Aucune des personnes qui nous ont généreusement raconté leur expérience ne prétendait s’exprimer au nom de sa communauté. Chacune d’elles espérait plutôt que son histoire et son point de vue vous inspirent personnellement (comme conseillère ou conseiller scolaire) et collectivement (au sein de votre conseil scolaire) afin de poursuivre la démarche de réconciliation.

Des survivants et leurs enfants vont vous parler des effets terribles des pensionnats indiens. Et plusieurs experts vont vous raconter divers épisodes de l’histoire des Autochtones, depuis l’époque précédant l’arrivée des Européens jusqu’à nos jours. Cette vidéo offre un bref coup d’œil sur un immense paysage, mais son regard sans concession nous permet de voir comment les problèmes du passé se prolongent aujourd’hui, grâce aux mots de personnes empreintes de dignité et de compassion.

Nous vous invitons à consulter la section « Ressources » pour découvrir tout ce que vous pourrez et pour examiner plus en profondeur les questions qui vous intéressent particulièrement.

Deuxième vidéo – La réconciliation : une introduction

À la fin de La vérité : une introduction, vous étiez directement mis en cause : « Maintenant que vous êtes au courant, qu’est-ce que vous allez faire? » Notre deuxième vidéo porte sur les mesures pleines d’espoir que prennent les conseils scolaires et les écoles pour progresser vers la réconciliation. Vous verrez comment des écoles reconnaissent la culture autochtone, aident les élèves autochtones à réussir et font participer leurs communautés au processus de réconciliation. Cette vidéo vous montre, à titre de conseillères et conseillers scolaires, des exemples d’écoles et de conseils scolaires qui collaborent avec leurs communautés pour examiner et mettre en lumière de manière créative l’histoire, la culture et les enjeux des Autochtones.